Les Éleveurs de dindon du Canada soutiennent de longue date par des investissements la recherche et le développement en rapport avec l’élevage du dindon, les sciences avicoles, la salubrité et la qualité des aliments, et la durabilité de la production.

Nos membres sont fiers d’avoir fourni et multiplié ces investissements avec le temps afin de suivre l’évolution de l’élevage et du marché, de répondre aux attentes des consommateurs et d’offrir un produit sain et de qualité à la population canadienne.

En 2011, les ÉDC ont approuvé une stratégie officielle de recherche qui prévoit un programme précis pour l’industrie canadienne du dindon. L’un des principaux objectifs de la stratégie est de faire en sorte que l’industrie reste durable, rentable et capable de répondre aux exigences changeantes du marché et des consommateurs, en favorisant un plus grand nombre de travaux de recherche sur le dindon dans les établissements canadiens de recherche avicole. La stratégie contient également plusieurs priorités de recherche claires pour la recherche sur le dindon au Canada, à savoir :

  • la santé et le bien-être des animaux
  • la salubrité et la qualité des aliments
  • a viabilité de la production
  • le développement de nouveaux produits.

La Stratégie de recherche des ÉDC complète le travail et le soutien du Conseil de recherches avicoles du Canada (CRAC) et en découle en partie. Le CRAC est une organisation menée par l’industrie qui s’attache à coordonner et améliorer la recherche avicole canadienne, à obtenir des financements supplémentaires et de contrepartie pour les projets de recherche, et à faciliter l’établissement des priorités nationales de recherche avicole. Les ÉDC sont l’un des membres fondateurs du CRAC avec les autres groupes de l’industrie avicole nationale.

En 2012, le CRAC a publié une Stratégie nationale de recherche pour le secteur avicole du Canada qui vise à améliorer la viabilité à long terme de la chaîne de valeur avicole du Canada en soutenant une industrie rentable et durable grâce à la recherche. Jusqu’ici, le CRAC a consacré environ 2,8 millions de dollars à l’encouragement de la recherche avicole et ce montant a permis d’obtenir plus de 13,1 millions de dollars.

Pour en savoir plus, consultez le site Web du CRAC.